angle_h1    
 
logo_footamax
angle_b1 Accueil Accueil Mon compte Mon Compte Forum Forum Live Direct Live Coupe du Monde 2018 Coupe du Monde 2018 Foot Féminin Foot Féminin Quiz Quiz Photos Photos Règlement Règlement










 

Depuis sa première édition, accueillie par l’Uruguay en 1930, l’événement phare de la FIFA n’a cessé de voir s’accroître sa popularité et son prestige.

C’est à un groupe de français visionnaires, des fonctionnaires d’une association de football présidés par Jules Rimet l’innovateur, qu’est attribuée l’idée originelle de réunir les plus grandes nations du ballon rond pour se disputer le titre de champions du monde. Le premier trophée, en or, baptisée Coupe Jules Rimet, a été mis en jeu trois fois au cours des années 1930, avant que la Deuxième Guerre mondiale n’impose à la compétition un coup d’arrêt de 12 ans.

A la reprise, la Coupe du Monde acquiert vite son statut incontesté de plus grand événement sportif des temps modernes, Jeux Olympiques exceptés. Organisée alternativement depuis 1958 en Europe et aux Amériques, la Coupe du Monde entre dans une nouvelle ère en mai 1996, lors de la désignation par le Comité exécutif de la FIFA de la Corée et du Japon comme co-organisateurs de l’édition 2002.

Depuis 1930, les 16 épreuves n’ont consacré que sept pays différents, ce qui n’a pas empêché la Coupe du Monde d’être riche en rebondissements. L’histoire du football s’est écrite chemin faisant : la victoire des Etats-Unis sur l’Angleterre en 1950, le succès de la Corée du Nord sur l’Italie en 1966, l’émergence du Cameroun dans les années 1980, confirmée par leur triomphe sur l’Argentine, tenante du titre, en lever de rideau de l’édition 1990…

Aujourd’hui, le public est entièrement sous le charme de la Coupe du Monde. France 98 a été regardée par quelque 37 milliards de téléspectateurs – en audience cumulée -, dont environ 1,3 milliards pour la seule finale. Dans les stades de l’Hexagone, les 64 matches de la Coupe du Monde ont été suivis par plus de 2,7 millions de spectateurs.

Après toutes ces années, marquées par moult changements, l’attrait de la Coupe du Monde de la FIFA demeure le même – le trophée en or étincelant, l’incarnation du rêve de tout footballeur.


 
 

La Coupe Jules Rimet

Deux ans avant l’ouverture de la première Coupe du Monde, en 1930, le règlement fraîchement entériné établissait que le vainqueur se verrait remettre un nouveau trophée, dont la création était confiée au sculpteur français Abel Lafleur.

Le trophée a eu une vie pour le moins mouvementée. C’est ainsi que pendant toute la Deuxième Guerre mondiale, il s’est retrouvé caché dans une boîte à chaussures, sous le lit du vice-président de la FIFA, l’Italien Ottorino Barassi. Ceci lui a d’ailleurs évité d’être dérobé par les troupes occupantes.

Plus tard, en 1966, la coupe a disparu alors qu’elle était exposée dans le cadre de la Coupe du Monde organisée en Angleterre. Elle a été retrouvée par un petit chien répondant au nom de Pickles, qui l’a découverte enterrée sous un arbre.

Elle a été volée une deuxième fois en 1983, à Rio de Janeiro, et tout porte à croire qu’elle a été fondue. La Confédération brésilienne de football, qui avait obtenu le droit de conserver le trophée en raison de ses trois victoires, a commandé la fabrication d’une réplique.

Le trophée original mesurait 35cm de haut et pesait approximativement 3,8 kg. La statuette était faite d’argent fin et de plaqué or et elle reposait sur un socle bleu, à base d’une pierre semi-précieuse (lapis-lazuli).

Il y avait une fine couche d’or sur les quatre côtés de la base, sur lesquels étaient gravés le nom du trophée et celui des neuf vainqueurs entre 1930 et 1970.


La Coupe Jules Rimet étant devenue propriété exclusive du Brésil après leur troisième victoire en Coupe du Monde de la FIFA™, obtenue à Mexico en 1970, la FIFA a commandé la création d'un nouveau trophée pour la dixième édition, en 1974. La FIFA a reçu un total de 53 propositions de la part d'artistes originaires de sept pays, mais c'est celle d'un Italien, Silvio Gazzaniga, qui a été retenue.

Celui-ci décrivait son oeuvre de la façon suivante : "Les lignes jaillissent de la base, se hissent en formant des spirales et se déploient pour accueillir le monde. A partir des tensions dynamiques apparentes du corps compact s'élève la silhouette de deux athlètes au moment crucial de la victoire".

L'actuel Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™ ne peut plus être définitivement gagné par un pays. En effet, les règlements stipulent qu'il doit demeurer en la possession de la FIFA. Les vainqueurs de la Coupe du Monde de la FIFA™ le conservent jusqu'à l'édition suivante, où ils se voient remettre une réplique de l'original, non pas en or massif, mais plaquée or.

Le nouveau trophée mesure 36 cm de haut, pèse 4,970 kg et est fait d'or 18 carats. Sur le socle, qui contient deux couches de malachite semi-précieuse, l'on peut apposer 17 petites plaques portant le nom du pays vainqueur - ce qui laisse de la place jusqu'en 2038.

© http://fifaworldcup.yahoo.com

 




inscription


Le 21/06/2018 à 17h00
France - Pérou

La France remporte son premier match face à l’Australie

La liste des 23 de l'équipe de France



Les supportrices

image aléatoire


 1 CHERYSHEV 3 buts
 2 RONALDO 3 buts
 3 COSTA 2 buts
 4 DZYUBA 2 buts
 5 KANE 2 buts
La suite

quizzamax_world_cup

Les résultats